Ré, salans

Posted on

Un soir de canicule en juin, le hasard nous conduisit là ou un saulnier était à l’oeuvre. Le soleil se couchant me permit une série dont voici quelques extraits. Ré salans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *