Vietnam

VIETNAM

Circuit novembre 2019. Arrivée à Saïgon (Ho Chi Minh ville). Delta du Mekong, Vol intérieur jusqu’à Danang. Hoi Han, Hué puis train de nuit jusqu’à Hanoï. Baie de Halong terrestre puis nuit en jonque dans la baie de Halong.

 

Saigon

Arrivée à Saïgon (Ho Chi Minh ville pour l’administration). Visite de la ville grouillante de scooters. certains bâtiments officiels comme la poste conçue par Eiffel gardent la mémoire de la colonisation française. A voir l’impressionnant musée de la guerre. Âmes sensibles s’abstenir.

Delta du Mékong

Le delta du Mékong nous entraîne dans le royaume des rizières. Le long de ses berges, on y trouve des briqueteries chauffées avec les écorces de noix de cocos. Le fleuve est peuplé d’embarcations colorées chargées de toutes sortes de fruits exotiques.

Hoi An

Vol pour Hoi Han, pittoresque petite ville à voir absolument si vous allez au Vietnam. Le vieux quartier a gardé des façades en bois de l’époque coloniale. Tout droit sortie d’un film.

Hué

Direction Hué par la route mandarine qui culmine au bien nommé col des Nuages. Visite de la célèbre citadelle de Hué et excursion sur la rivière des parfums.

Ninh Binh

Train de nuit pour Ninh binh. De bon matin à la fenêtre du train, on découvre la campagne vietnamienne. Cultures maraîchères (très artisanales) artisanat de travail du marbre toute une vie typique.,

Baie de Halong terrestre

En barque, sur des cours d’eau serpentant dans la campagne peuplée de buffles et de cochons noirs on découvre ce paysage surprenant. Les rochers sortent du sol comme d’immenses pains de sucre. Le cours d’eau emprunte des grottes passant sous les rocher dans une nuit impressionnante.

Baie de Halong

Après un trajet qui nous fait traverser l’impressionnant port de Haiphong (point de ravitaillement principal américain pendant la guerre du Vietnam) une navette nous amène sur la Jonque. Le paysage qu’il faut voir. Un peu cliché mais à voir.

Hanoi

Grande ville grouillante. Capitale du nord donc de la résistance Vietminh à l’époque de la guerre. A coté du siège officiel du parti et de la résidence musée de Ho Chi Min on y retrouve les karaokés dans la rue le vendredi soir. Ambiance.

Portraits

Les habitants se cachent du soleil pour garder la peau blanche. Pour cela ils se couvrent de la tête au bout des doigts. D’où les grand chapeaux pointus qui protègent également de la pluie, surtout dans la région de hué au climat très humide.

habitations contemporaines

A côté des taudis que l’on voit en ville en campagne on voit des maisons un peu plus cossues, car la culture permet des revenus plus confortables. Ces maisons tout en hauteur, car le prix des terrains est fonction de leur largeur, sont peintes de couleurs typiques, avec une dominante verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *